[Eval] Eli, Lausanne

Expériences et avis concernant escort girl à : Genève, Lausanne, Valais, Neuchâtel, Jura, Bienne, Fribourg, Sierre, Sion, Monthey, Vevey, Montreux et Chaux-de-fonds.
Eldok
Messages : 2
Inscription : jeu. 10 sept. 2020 19:12

[Eval] Eli, Lausanne

Message par Eldok »

Annonce sur un site rose comme thaïlandaise de 18 ans.
Elle me propose tout pour 250 et convient d'un RDV. Je me rends à un immeuble miteux 21 rue Maupas (étant de passage sur Lausanne j'imagine que d'autres sur le forum connaissent le lieu mieux que moi) qui aurait dû me faire fuir sur le pas de la porte.
Elle m'accueille une bière premier prix à la main et je la suis à la chambre, noire et sale.
Je me rends vite compte que les photos du site, bien que pas fausses, ne montraient pas ses tatouages et son surpoids. Par ailleurs il est évident qu'elle a au moins 10 ans de plus qu'annoncé (comme les commentaires sur sa page vieux de plus d'un an et qui supposent qu'elle aurait été mineure à l'époque).
Pas antipathique, elle esquisse avec moi la conversation en espagnol et m'explique qu'elle est dominicaine (ce qui était aussi évident pour moi).
C'est était déjà trop pour moi mais ayant du mal à partir directement, je demande la direction de la salle de bain pour réfléchir deux minutes, lui disant que je la paie juste après. Je vois 2m2 dégueulasses et lui fait remarquer qu'il n'y a pas de serviettes, c'est la qu'elle paraît très étonnée que le client souhaite prendre une douche avant.
Dégouté par ce manque d'hygiène flagrant j'ai pris la porte aussitôt.
Elle m'a écrit pour me dire que tout compte fait elle était bien une thaïlandaise de 18 ans et que l'insalubrité du lieu n'était pas de sa faute.
Bref autant pour la fille que pour l'adresse, passez votre chemin. Et si vous ne vous sentez pas à l'aise, ne faites pas comme qui n'ose pas dire non tout de suite mais filez illico.

boy&girl
Messages : 59
Inscription : dim. 18 déc. 2016 19:00

Re: [Eval] Eli, Lausanne

Message par boy&girl »

Pareil pour moi je suis arrivé, je suis repartit direct, autant pour la fille que pour l’endroit, ce n’était pas possible d’envisager de faire quoi que ce soit.
Une des pires adresse de Lausanne, à éviter.

Répondre